Archives de catégorie : News

LAURENT BAYART AU MUSEE WURTH D’ERSTEIN.

Laurent Bayart sera présent au Musée Wurth d’Erstein pour un salon du livre des auteurs régionaux qui aura lieu le samedi 9 et le dimanche 10 octobre. Il sera heureux de présenter ses dernières parutions, dont notamment son dernier opus « Le monde distant de nos baisers perdus ». Venez lui faire un petit coucou…masqué !

  • Musée Würth à Erstein, ZI Ouest, rue Georges Besse, 67150 Erstein, le samedi 9 octobre, de 10 à 17h et le dimanche 10 octobre, de 10 à 18h.

NOUVELLE CHRONIQUE DE LAURENT BAYART DANS FLORILEGE DE SEPTEMBRE.

Laurent Bayart signe une nouvelle chronique au sommaire du somptueux numéro bourguignon de la revue Florilège. Ralentir le temps pour mieux croquer l’instant où il distille sa rencontre avec les secondes qui passent langoureusement, avouant pour conclure : C’est peut-être ça, après tout, le bonheur : mettre le temps dans la marge et l’oublier, l’espace d’une échappée (re)belle. Evasion dans une bulle d’air de savon s’envolant vers le soleil qui n’est – lui-même- qu’une immense pendule que Dieu a fixée dans le ciel.

  • Revue Florilège, numéro 184, septembre 2021.
  • 19, allée du Mâconnais, 21000 Dijon.
  • aeropageblanchard@gmail.com

« LE MONDE DISTANT DE NOS BAISERS PERDUS », LECTURE MUSICALE AVEC LAURENT BAYART A LA BIB DE MUNDO.

Laurent Bayart sera de retour à la Bibliothèque de Mundolsheim avec la présentation de son nouveau livre « Le monde distant de nos baisers perdus » sous forme d’une lecture musicale enjouée. En observateur du quotidien, il nous livrera, avec humour et poésie, quelques extraits de ses chroniques d’un monde singulier, celles du masque, du confinement, de la distanciation sociale et des gestes barrières qui bannissent désormais bourrades, embrassades et poignées de main, le tout arrosé d’un bain de savon d’hydrogel ! Il formera un nouveau duo avec Louise Deichtmann et sera accompagné par l’accordéoniste Jeanine Kreiss. La lecture sera suivie d’une séance de dédicaces et de la présentation de l’exposition des photographies, saison 4, du « Tour de Mundo », de Marc Meinau.

  • Vendredi 8 octobre 2021 à 20h30 à la bibliothèque « L’Arbre à lire » de Mundolsheim. Entrée gratuite (plateau), sur inscription.

LECTURE MUSICALE A LA BIBLIOTHEQUE DE LAMPERTHEIM AVEC LAURENT BAYART/ dimanche 22 aout a 16h

Laurent Bayart présentera en avant-première et en exclusivité, en mode lecture musicale, son nouveau livre « Le monde distant de nos baisers perdus » en compagnie de son compère accordéoniste Fabien Christophel. Ambiance enjouée, saupoudrée d’humour, de tendresse et de poésie où il sera question de ce monde curieux et masqué dans lequel nous vivons désormais…en gestes barrières et en distanciation sociale. Le tout agrémenté d’une rasade de savon hydro-alcoolique ! Une séance de dédicace suivra ce petit rendez-vous chaleureux et convivial.

  • dimanche 22 août à 16h à la bibliothèque municipale de Lampertheim, ou dans la gloriette de la place, 1, place du Général de Gaulle, 67450 Lampertheim. entrée gratuite (plateau).

UN ARTICLE SUR LE NOUVEAU LIVRE DE LAURENT BAYART

Chroniqueur au long cours certes, comme on peut le découvrir sur son site, généreux dans l’effort telle son âme de cycliste, volubile et gouleyant à la Rabelais, cet auteur de plus de soixante livres bondit et rebondit sans cesse, ne laissant jamais le lecteur tranquille, surprenant l’ami qui oserait esquisser une petite torpeur ou le complice qui effeuille distraitement les pages. 

Cela dit, le géniteur de ces baisers perdus et autres effleurements, déboussolé en notre monde qui devient si distant est un homme de coeur qui souffre avec nous dans cette liturgie de la dévastation. Il évoque à juste titre le très célèbre et regretté médecin, théologien, musicien et humaniste alsacien Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix, son respect de la vie et la grâce de l’instant qui ont fait de nous des êtres majuscules sur le fil tendu de l’horizon…

Extrait d’un article de Claude Luezior publié sur le site de la revue e-littérature-net, 9 août 2021

http://e-litterature.net/publier3/spip.php?article1533

LE NOUVEAU LIVRE DE LAURENT BAYART : AU CŒUR BRULANT DE L’ACTUALITE.

Un livre brûlant d’actualité que l’écrivain a le bonheur de partager avec vous et qui paraît ces jours-ci ! Le monde distant de nos baisers perdus raconte, sous forme de brèves, en mode chroniques littéraires, la société dans laquelle nous sommes désormais astreints à vivre. Celle des masques, des gestes barrières et de la distanciation…Avec humour, dérision et beaucoup de tendresse, L’auteur raconte l’improbable quête d’amour et d’humanité, ce besoin de se retrouver dans l’ivresse des rencontres et des  rendez-vous incertains, lorsque les lèvres sont devenues aveugles et les visages muets… en ces temps pandémiques bien « compliqués ».

Merci à Nemorin, alias Erik Vacquier pour la superbe photo de couverture (qui raconte l’essentiel) en pleine page et à Daniel Cohen, responsable des éditions Orizons à Paris, pour sa confiance !

Le monde distant de nos baisers perdus et autres effleurements, chroniques, de Laurent Bayart, Editions Orizons à Paris, 185 pages, 19 Euros (+ 7 Euros de frais de port).

LAURENT BAYART DANS LE DERNIER NUMERO DE LA REVUE ALSACIENNE DE LITTERATURE

EPSON MFP image

Bonheur de cette magistrale et colossale publication de la Revue Alsacienne de Littérature qui sort, ces temps-ci, son numéro estival et semestriel. Merci à Maryse Staiber, la responsable de cette publication emblématique, pour la parution de mes articles consacrés aux livres de Valériu Stancu, Daouda Mbouobouo, Gérard Blua, Pierre Zehnacker et Claude Luezior. En outre, deux de mes textes inédits ont également paru: « Ma terre en habits de lumière » et « Un printemps qui vous fait foi…dans le dos ». Odes à mon jardin…

  • Revue Alsacienne de Littérature, numéro 135, horizons, hommage à Claude Vigée,
  • revue.alsacienne@sfr.fr

LAURENT BAYART DANS LE NUMERO DE FLORILEGE DE JUIN

Belle nouvelle parution de la revue bourguignonne « Florilège » avec un texte ( « La grande vacance ») extrait du prochain livre de chroniques de Laurent Bayart qui sortira dans les prochaines semaines…Et un nouveau billet d’humeur, signé par votre serviteur, « Comme un désir de printemps » dans lequel Laurent avait un peu prévu la déferlante et la boulimie de nos concitoyens à aller remplir les terrasses, mais en mode jardin-potager : « Une serveuse/coccinelle a pris la commande. Le patron : un gros bourdon aux élites bedonnant nous glisse un clin d’oeil complice. Il esquisse déjà l’addition sur une feuille de noisetier… ».

  • Florilège numéro 183/ juin 2021, allée du Mâconnais, 21000 Dijon.
  • aeropageblanchard@gmail.com

Lecture musicale « SE RETROUVER ENFIN ! » AVEC LAURENT BAYART

Laurent Bayart vous proposera une lecture musicale de reprise intitulée « Se retrouver enfin ! » en compagnie de Louise Deichtmann, la responsable de la Bib de Mundolsheim. Il sera accompagné par son compère accordéoniste Fabien Christophel. La petite troupe se retrouvera en « extérieur/jour » dans la cour de la Bib, histoire de fêter les retrouvailles après cette période pandémique bien compliquée ! Bonne humeur, chaleur et convivialité au programme de ce moment de retour à la vie, en jouant allègrement sur l’arpège des mots et des notes de musique.

  • samedi 5 juin à 11h dans la cour de la bibliothèque municipale de Mundolsheim, (gratuit, plateau), sur inscriptions au 03 88 20 94 29.
  • attention ! Annulation en cas de mauvais temps.